lundi 31 décembre 2012

un dernier pour la route


Faudra pas faire ça chez les amis ou la famille à l'occasion de ce réveillon. Le dernier verre, faut le prendre bien avant de partir, à moins de ne pas conduire. J'arrête là la leçon de morale parce que c'est vraiment pas mon truc... c'était juste histoire de rappeler une évidence.


Voilà, dernier article de l'année. Pour conclure et contrairement à ce que j'annonçais tout guilleret le 6 janvier dernier, globalement l'année 2012 aura été passablement merdique. 

La dernière blague en date, hormis ce que je racontais deux articles plus bas, aura été l'achat cet automne d'une voiture japonaise à la fiabilité légendaire qui a depuis passé plus de temps au garage et fait plus de kilomètres avec un mécanicien qu'avec moi... un conseil, faites comme moi : achetez plutôt chez un professionnel et avec une garantie !..
Voilà, on va pas passer l'année sur ça.

Donc pour moi 2012 peut aller tout droit à la poubelle sans passer par la case départ et sans toucher les 20000 balles (oui, j'ai appris à jouer au Monopoly en Francs moi !). 2012, année de la loose.

Alors, on va se faire une bonne bouffe avec les copains. J'ai sorti de la cave un Volnay qui devrait faciliter la transition ! Et on va laisser venir tranquillement le chiffre porte-malheur qui devrait pas tellement être pire au final. 2013, année balaise. On y croit !

Allez, à l'année prochaine !!!



4 commentaires:

Shes North a dit…

Même bilan pour moi ! Par contre, on dit : "Le dernier pour la route". (sourire)

E. (fait semblant de conserver un peu d'anonymat !) a dit…

Si ça c'est pas du pinaillage ! ;-)

Olivier a dit…

Pour le 31 décembre pas de Volnay, nos hôtes avaient ouvert une bouteille de Chasse spleen 1966...
Un millésime 67 m'eût flatté un peu plus avantageusement, mais j'avoue qu'entre cette bouteille de 46 ans et la même avec "seulement" 15 ou 20 ans au compteur, je ne suis pas certain de bien savoir apprécier la différence.
Mais c'est surtout l'accord de ce vin avec une tarte aux poireaux et aux graines de courges qui m'a un peu surpris... tu me diras : "fallait pas réveillonner chez des végétariens-bio intégristes". C'est pas faux !

E. (fait semblant de conserver un peu d'anonymat !) a dit…

On choisit pas sa famille..!
:o)